Actualités du groupe
KraussMaffei s’expose au salon K 2019 avec un nouveau visage
Source: ChemChina Date: 2019-10-22

Le 16 octobre 2019, le Salon international N°1 mondial pour les plastiques et caoutchoucs (le Salon K) s’est ouvert comme prévu à Düsseldorf, en Allemagne. Avec un tout nouveau visage, le groupe KraussMaffei a présenté un ensemble de solutions pour l’économie circulaire, le numérique et les nouvelles technologies, sur son stand de 1 700 m2, affirmant son identité de « pionnier du plastique ».

Économie circulaire : plus qu’un engagement

Pionnier de la récupération, du recyclage et du re-mélange du plastique, KraussMaffei étudie et développe le recyclage des plastiques depuis plus de 30 ans, pour aider ses clients à se lancer dans l’économie circulaire. Comme l’a déclaré le PDG du groupe, Dr. Frank Stieler, « KraussMaffei s’engage dans la construction d’une économie circulaire pour les matériaux plastiques. Guidés par la philosophie de ‘pionnier du plastique’, nous incitons nos clients à faire partie de l’économie circulaire ».

L’économie circulaire a toujours été un sujet de préoccupation de la direction de KraussMaffei. Elle a été incluse dans les sujets du comité de direction par Dr. Michael Ruf, directeur des opérations et membre du conseil d’administration du groupe. « L’économie circulaire restera l’un des sujets les plus importants de notre secteur dans les prochaines années. Nous avons à la fois des obligations écologiques et des opportunités économiques. Le savoir-faire de KraussMaffei dans le recyclage et la modernisation permet d’aider nos clients à rejoindre l’économie circulaire. Dans le même temps, notre société continuera d’étudier en profondeur la question de l’économie circulaire sur le plan technique. Nous espérons coopérer avec les gouvernements, les entreprises et les communautés pour promouvoir la chaîne industrielle, favoriser le recyclage et le développement durable des plastiques », a déclaré Michael Ruf. En effet, KraussMaffei a signé un accord de coopération avec l’Institut de la technologie des plastiques et de l’économie circulaire de l’Université Gottfried Wilhelm Leibniz de Hanovre.  

Selon les responsables du groupe, les machines innovantes de KraussMaffei pourront utiliser des plastiques alternatifs (tels que les matériaux recyclés et les plastiques biodégradables) comme matières premières pour fabriquer des produits de qualité. Au salon K 2019, le public peut découvrir sur place comment les machines de KraussMaffei fabriquent les piliers A d’une voiture à partir de barils en polypropylène. KraussMaffei va également sortir une série de nouvelles technologies et d’innovations pour l’économie circulaire, telles que le nouveau GX1100 destinés aux grands emballages et à la logistique, ainsi que la nouvelle extrudeuse ZE BluePower à haute performance, avec débit de sortie maximal.     

Transformation numérique : plus que la fabrication mécanique

Quand une machine de moulage par injection vieille de plusieurs décennies est encore en état de service, comment l’adapter aux exigences de l’industrie 4.0 ? Au salon K, KraussMaffei a fourni une solution de transformation numérique.

Le nouveau système de collecte de données easyTrace de KraussMaffei permet de collecter toutes les données de production du processus de traitement des plastiques, puis les transférer à un système client spécifique pour évaluation. Il peut être utilisé sur les extrudeuses, les machines de moulage par injection, les équipements d’automatisation ainsi que les périphériques. C’est une sorte de « traducteur magique » qui sert d’interface entre les différents instruments ainsi que les machines de différentes époques, de différents modèles et de différentes marques. Il favorise la compatibilité des différents protocoles du programme, aidant ainsi les clients à garantir la qualité des produits pour mieux affronter les enjeux de l’industrie 4.0.

Au salon K de cette année, KraussMaffei a aussi lancé sa plateforme Polymore : un nouveau marché numérique B2B des matériaux plastiques, destiné à l’achat et à la vente en ligne de mélanges, de mélanges-maîtres, de matériaux recyclés et de matériaux recyclés post-industriels. Grâce à son vaste réseau de partenaires européens, Pylymore pourra aider les clients à trouver des matériaux plus adaptés, tout en mettant en relation les producteurs de composites et les transformateurs de plastiques. Elle permet aux deux parties de réaliser des échanges simples et sûrs, tout en contribuant à la création de valeur ajoutée durable.

D’après les responsables du groupe, KraussMaffei a entamé une nouvelle voie de la transformation numérique. Son Département de solutions numériques (DSS) travaillera avec des experts en ingénierie des machines et des logiciels, des spécialistes de données et des experts IIoT pour proposer des solutions personnalisées aux clients, afin de rendre leur production plus intelligente.

Nouvelles solutions technologiques : plus qu’un concept

L’acier pour les ressorts à lames est trop lourd, la consommation d’énergie dans la production d’alliage d’aluminium est trop importante, les produits en bois se fissurent facilement… Existe-t-il des alternatives plus économiques ? KraussMaffei propose ses solutions technologiques légères. Les ressorts à lames fabriqués par le procédé HP-RTM (moulage par transfert de résine à haute pression) de KraussMaffei sont 60% plus légers que les ressorts en acier. De plus, ce procédé permet d’augmenter la résistance mécanique et la résistance à la corrosion du produit, augmentant ainsi sa valeur ajoutée.

Dans le procédé du moussage classique, des agents de démoulage sont utilisés pour démouler les polyuréthanes et la vapeur des agents doit être collectée et traitée. La technologie AFI (Automatic Film Insert) de KraussMaffei offre désormais une alternative en remplaçant l’agent de démoulage par un film plastique. Cette solution rapide, précise et économique permet d’augmenter considérablement la productivité des produits en mousse de polyuréthane.

En plus des technologies légères, KraussMaffei a également fait une démonstration en direct, au salon K, de sa nouvelle extrudeuse compacte ZE 28 BluePower à double vis et à haute performance. Lancée officiellement en 2013, la gamme d’extrudeuses ZE BluePower de KraussMaffei est adaptée aux différents besoins de modification et de combinaison de polymères. Au salon K de cette année, le groupe a présenté quatre nouveaux modèles haute performance d’une capacité maximale de 2 500 kg/h : la combinaison idéale d’un volume libre important et d’un rapport de couple élevé, avec la configuration flexible de la vis et du fourreau cylindrique.  

Contactez-nous | Plan du site | Mentions légales | Liens utiles | Flux RSS | FAQ
Tous droits réservés. La reproduction de tout contenu est expressément interdite en l'absence d'un
mandat écrit émanant de ChemChina ou de ses ayant-droits. Numéro d’enregistrement : Pékin ICP 13046076 .
Produced By CMS 网站群内容管理系统 publishdate:2019/11/15 15:23:28